Navigation path

Left navigation

Additional tools

Tag ‘apprentissage en ligne’

« Vous me voyez ? Vous m’entendez ? » Nouveaux environnements d’enseignement et d’apprentissage : la redéfinition du « normal »

Mardi, mars 2nd, 2021

Par Dre Begoña Rodríguez de Céspedes, maître de conférences en traduction et responsable de la formation Master d’études en traduction à l’université de Portsmouth, au Royaume Uni.

Traduction : étudiants du master “Traduction spécialisée multilingue” de l’Université de Lille dans le cadre de leur Skills Lab

Nous sommes en 2006, et l’équipe d’enseignants en traduction de l’université de Portsmouth frémit à l’idée de devoir préparer des ressources en ligne pour l’année universitaire à venir… « Pourquoi ? Combien de temps allons-nous mettre pour les préparer ? Qui va nous aider ? Quel environnement numérique en ligne utiliser ? Comment communiquer avec nos étudiants ? Comment enseigner ?! »

Au printemps 2020, je suis certaine que toutes ces questions ont traversé beaucoup d’esprits au moment de quitter nos salles de classe, de nous isoler chez nous, et de commencer à enseigner sur les différents systèmes de visioconférence et outils en ligne disponibles sur le marché. En très peu de temps, nous sommes passés maîtres dans l’art de la communication virtuelle et de la technologie, et ce dans divers scénarios : l’enseignement à distance, les réunions de travail virtuelles, les rendez-vous médicaux sur son ordinateur, les jeux en famille, les webinaires, les conférences, et même les cours de sport ou de chant a cappella en ligne !

En 2006, reproduire les ressources que nous utilisions pour enseigner sur place nous semblait être une bonne idée. L’objectif était d’atteindre les étudiants qui, autrement, n’auraient pas été en mesure de venir étudier à Portsmouth pour des raisons financières, familiales ou professionnelles. À l’époque, ces raisons justifiaient la mise en place d’une formation en traduction à distance, afin d’améliorer les taux de recrutement. Par exemple, rien qu’en 2014, plus de 300 étudiants étaient inscrits dans le Master d’études en traduction pour suivre la formation à distance, tandis que le nombre d’étudiants sur le campus était nettement inférieur.

Projetons-nous maintenant à l’automne 2020 où, pour la première fois, de nombreuses universités ont dû adapter leurs cours pour une modalité à distance partielle ou totale. Une perspective intimidante dans un nouvel environnement d’enseignement et d’apprentissage, très inégal selon le contexte et les ressources disponibles. L’enseignement à distance fonctionne dans les cas mentionnés précédemment, et offre une solution adéquate pour réduire le risque de contamination sur le campus, en attendant que la pandémie se calme. Mais cette solution va-t-elle perdurer ?

De nombreux facteurs sont à prendre en compte au moment d’élaborer des cours en ligne, tels que la taille de la classe (le nombre d’étudiants par module ou par matière) ou l’équilibre entre la quantité d’enseignements synchrones (en direct) et asynchrones, ce qui est essentiel. Mon conseil : commencer à utiliser des sessions en direct lorsqu’il s’agit du soutien pédagogique, du renforcement de la motivation, et de la cohésion de groupe, mais proposer un mélange de séances synchrones et asynchrones pour le cours en lui-même. Pour notre santé mentale et notre bien-être, nous ne pouvons et ne devons pas être connectés en permanence. En revanche, si vous enseignez dans le cadre d’un programme à distance, vous pouvez donner rendez-vous à vos étudiants pour des réunions en ligne à des moments clés du cours. Si vous devez enseigner vos cours en ligne pour la première fois, alors vous devrez peut-être le faire en direct, ce qui apparaîtra dans votre emploi du temps, ainsi que sur celui des étudiants. Cependant, soyez préparé à toute éventualité. Réfléchissez à un plan B dans le cas où votre Environnement numérique de travail (ENT) ou votre connexion internet ne fonctionneraient plus ! Une solution pourrait être de préenregistrer vos cours, mais pensez à l’interactivité : il y a plus intéressant qu’une heure de lecture d’un PowerPoint. Raccourcissez vos sessions, mais intégrez-y des activités de brainstorming ou de travail de groupe, ou bien instaurez différents groupes de travail afin de favoriser l’apprentissage collectif.  Deux mots d’ordre : diversification et créativité !

Les forums de discussion ont prouvé leur valeur, en particulier dans le cadre d’un enseignement asynchrone. Différents forums (universitaires et sociaux) peuvent même être organisés sur votre ENT afin de simplifier les canaux de communication, et de développer un sentiment d’appartenance à une communauté, en l’absence d’interaction physique.

À retenir :

1) l’enseignement en ligne peut être chronophage. Ainsi, la gestion du temps alliée à des instructions claires est essentielle ;

2) fixez des dates limites précises et indiquez à vos étudiants quand ils recevront des remarques sur leurs travaux ;

3) afin d’éviter des malentendus et des critiques ultérieures, clarifiez les attentes dès le début ;

4) communiquez de manière efficace et concise. Les instructions doivent être claires, et le travail donné doit être réalisable et faisable (faites preuve d’empathie) ;

5) pratiquez la méthode connue sous le nom d’apprentissage hybride actif : créez des pré-sessions avec des activités en lien avec le cours avant la session en direct, puis programmez une session postérieure afin de consolider, d’évaluer ou de réfléchir sur ces activités.

Si vous enseignez dans le cadre d’une formation à distance, prenez également en compte le type d’étudiants inscrits : de quel soutien ont-ils besoin ? Sont-ils autonomes dans leur apprentissage ? Sont-ils à l’aise en informatique ? Sur le site principal de notre formation, afin de nous assurer que tout le monde sait se repérer dans notre ENT, nous proposons des supports d’initiation qui offrent une introduction à la bibliothèque en ligne, un soutien aux étudiants, des vidéos d’introduction aux modules, ainsi que d’autres informations importantes.

En somme, au regard de la situation actuelle, les avantages de l’enseignement en ligne peuvent l’emporter sur les inconvénients, pour les étudiants comme pour les professeurs. Nous enseignons et nous apprenons de partout, à n’importe quel moment, sans compter que nous tenons là l’opportunité de revoir nos pratiques d’enseignement et d’apprentissage. De nouveaux défis se présenteront au moment de s’adapter à de nouveaux environnements, mais la clé réside dans l’adaptabilité, la flexibilité, et la patience.

Dans ce monde d’environnements numériques en ligne, qui affecte à la fois nos vies professionnelles et personnelles, je dois reconnaître que je brûle d’impatience de retrouver l’enseignement en présentiel. Pourtant, certaines formations en sont peut-être déjà au point de non-retour… Seul le temps nous le dira.

Catégories

EMT map 2019-2024

EMT map